Quelles expressions citoyennes dans un concours de courts-métrages ?

Faire court contre le racisme

Depuis 2006, Média Animation a reçu plus de 1000 courts métrages qui répondent à l’invitation de participer à un concours d’expression et de créativité contre le racisme pour offrir un espace d’expression et susciter le débat en le facilitant à partir d’une perspective portée à la connaissance et à la réflexion d’un plus grand nombre. Ces œuvres manifestent l’opinion de leurs créateurs et créatrices et apportent de multiples points de vue, parfois surprenants, sur cet enjeu. Au fil des éditions, ils traduisent l’évolution de la sensibilité de la société francophone de Belgique face à une question dont l’acuité et l’urgence n’ont cessé d’augmenter.

À partir de plus de 200 films, cette étude a pour objectif d’identifier la manière dont ces expressions se sont emparées du média audiovisuel pour exprimer des perspectives, des problématiques, des interrogations ou des révoltes face aux inégalités et aux discriminations. Leur analyse permet d’identifier les différents angles par lesquels le racisme est mis en scène et en drame, et leur comparaison révèle des « routines narratives » relatives à ces enjeux que certains films parviennent à contourner en amenant des angles nouveaux.

Pour ceux et celles qui voudraient se lancer dans la réalisation d’une telle œuvre, les apports de cet ensemble permet d’identifier des questions utiles pour accompagner le processus créatif, tant celui de l’écriture du scénario que de la mise en scène. Quels écueils éviter ? Comment aborder la question du racisme et communiquer son sujet à partir d’un point de vue clair et maîtrisé ? L’analyse permet d’identifier trois grands thèmes en interaction : la problématisation du racisme, le rôle des identités et le traitement audiovisuel. Le présent travail se conclut par des recommandations méthodologiques pour se lancer dans la réalisation de courts métrages anti-racistes.

Télécharger l’étude :

Ceci peut aussi vous intéresser...