Le charme discret de l’étranger

Ce mercredi 20 avril, Média Animation propose une réflexion sur l’image de l’étranger au cinéma dans le cadre du festival Cinéma des Cultures.

Si l’exotisme est le goût pour ce qui est étranger, le cinéma a toujours su l’exploiter pour pimenter les films et garantir le spectacle. Pour illustrer ce thème, l’animation propose une trentaine d’extraits de films. De Georges Méliès à James Cameron, du King Kong des années 30 à celui de Peter Jackson, du cinéma occidental au cinéma venu d’ailleurs, ils parcourent plus d’un siècle de fictions afin d’examiner à quoi sert l’exotisme et comment il a évolué.

A travers cette évolution et en s’appuyant sur le regard subjectif que pose le cinéma sur le monde, l’animation propose de réfléchir à la figure de l’étranger : la manière dont il est représenté et le rapport qu’il a entretenu et entretient encore avec le public à travers les personnages du 7ème art. Grâce à cette histoire, nous pouvons tenter de cerner l’évolution du rapport à l’Autre et comment le cinéma s’y adapte.

Ceci peut aussi vous intéresser...

Hollywood lave plus blanc

Sommaire Un cinéma « étrangers non admis » ? Des champs de coton aux studios de cinéma L’amer indien Moi Tarzan, toi James ! Le cinéma de propagande : un ascenceur pour les fachos Il (...)

Ateliers ’Tous Homonumericus’

Au programme 8 juillet 2015 : Recherche et traitement de contenu libre Trouver et adapter ses documents multimédias en fonction de son support et de son utilisation (envoi (...)

Médiatisse ton quartier

Le projet avait été initialement lancé à Schaerbeek, en 2011, en partenariat avec AMOS amo asbl et Les Halles dans le cadre du Contrat de Quartier durable Coteaux-Josaphat. (...)

Le pays de rêves

Début 2015, Fedasil Florennes et l’Athénée de Florennes décident de lancer un projet qui permettraient aux enfants de visiter le centre voisin (où résident certains de leurs amis), (...)