"La dernière femme de Barbe Bleue"

Réalisation d’un court-métrage en StopMotion, qui s’inscrit dans un large projet sur les identités féminines.

Les participantes d’Education permanente de EYAD asbl, avec des apprenantes en FLE de l’Association Féminine Belgo-Turque ont travaillé, depuis septembre 2018, sur la thématique des rôles attribués aux femmes dans les contes et développé divers projets traitant du statut de femme (Pourquoi ? / Neden ? ; Les Pionnières turques).

L’année 2019-2020, un groupe mixte d’Education permanente de EYAD asbl a repris le conte de « Barbe Bleue », point de départ du projet global, pour lui donner une dynamique plus féministe.

En partenariat avec l’asbl Urbanisa’son, avec l’aimable participation de la chorale de la Maison de la famille et d’un groupe FLE3, une bande sonore a été réalisée et présentée en mars 2020 lors d’une mise en scène participative.

Depuis décembre 2020, en partenariat avec l’asbl Média Animation, la bande sonore a été retravaillée et mise en images (stopmotion) par des apprenantes en FLE de l’asbl AFBT et nos participantes du projet initial.

Les participantes nous racontent :

"Nous avons fait 20 rencontres en ligne, de décembre 2020 à mai 2021. Chaque atelier commençait toujours avec l’humeur du jour. Nous avons appris comment utiliser la plateforme de VisioConférence « JitsiMeet » : allumer/éteindre le micro ou la caméra, le tchat…
Nous avons d’abord écouté la création sonore, de 15 minutes, réalisée avec Urbanisa’son pour bien comprendre l’histoire de Barbe Bleue. Nous avons fait attention aux actions, aux personnages, aux lieux, aux émotions en lien avec les différents éléments sonores présents dans l’histoire.

En février, nous nous sommes connectées sur Zoom et avons exploré les fonctionnalités de ce nouveau dispositif.

Nous avons appris que pour faire un film, il faut d’abord faire un storyboard. C’est comme une bande dessinée, le film sur papier.
Nous avons écouté une nouvelle version de l’histoire, plus courte, d’environ 8 minutes, à mettre en image.
Nous avons ensuite commencé à faire des exercices photos sur les émotions, les couleurs, les objets et les parties de l’histoire. A partir de ces exercices, nous avons appris un peu de théorie de l’image et avons maitriser au fur et à mesure nos productions.

Afin de nous initier au séquençage d’une histoire et au dessin, nous avons du illustrer les moments d’une de nos journées par des couleurs et symboles.

En avril, nous avons découpé l’histoire en étapes et nous avons continué à nous exercer à faire des photos.

Nous nous sommes rencontrées pour la première fois « en vrai » lorsque nous sommes allées visiter le musée de la bande dessiner. C’était l’occasion de prendre conscience de la préproduction, de l’importance du cadrage,...

Toujours sur Zoom, nous avons continué à faire des exercices sur la création de personnages cette fois, en plaçant des yeux ou des bouches sur des objets.

Nous avons appris ce que c’est du « Stop Motion » ou « Film d’animation ».

Au mois de juin, nous nous sommes rassemblées à Eyad pour continuer le projet. Nous avions 3 ateliers par semaine. Nous avons fait un premier exercice de « Stop-Motion ». Nous avons découpé des lettres pour former notre prénom et nous l’avons animé. Nous avons découvert quelques possibilités du montage (à l’envers, clignoter, zoomer,…)

Ensuite, les 4 ateliers suivants, nous avons fait le story-board de notre vidéo. Nous avons ensuite créé les visuels en découpant des lettres et des images dans les magazines.
Durant les 4 ateliers suivants, nous avons fait le « tournage ».
Le montage, pris en charge par l’animatrice, s’est fait au fur et à mesure pour découvrir le résultat de nos prises de vues et envisager les possibilités pour la suite.

Le 25 juin, nous avons clôturer le projet par une évaluation."

Retrouvez ici en détail le contenu des ateliers : https://padlet.com/ldachelet/BarbebleueStopmotion

Court-métrage "La dernière femme de Barbe Bleue" (8’55)

Vidéo "Making Of" (7’15)

Ceci peut aussi vous intéresser...

Lab’ de vidéo - Youmanity

Les projets évoqués peuvent concerner les secteurs de la santé, de la culture, de l’agriculture raisonnée/fami liale, de l’enseignement, du numérique, des finances (...)

« Votre rue, Mon foyer »

Au fil des premiers ateliers qui imposent au groupe de faire les premiers choix de réalisation, les participants ont décidé de manier la caméra afin d’aborder la question du (...)

Les trucs verts

A partir de ce principe de partage, les différents ateliers d’expressions médias ont amené le groupe à créer le projet "les trucs verts’, un site web qui permettrait à chacun de (...)