"Au-delà des frontières"

Le comité de la samaritaine présente son projet vidéo « Au-delà des frontières », une création collective réalisée entre juin et décembre 2019.

Au-delà des frontières from Média Animation asbl on Vimeo.

Un groupe de citoyens, fréquentant le Comité de la Samaritaine dans le quartier des Marolles, s’est impliqué dans ce projet, dans le cadre des ateliers d’éducation permanente de Média Animation.
Au cours d’une dizaine d’ateliers, les participants ont pu s’approprier différents médias (son, vidéo, photo…) pour s’exprimer autour de sujet qui les interpelle.

C’est en partant de la séparation socio-économique entre les Marolles et le Sablon qu’ils ont voulu s’interroger sur les frontières présentent dans certains quartiers à Bruxelles. Comme dit Mario, l’un des participant, « ici c’est vivre ensemble mais séparer ».

D’un côté des espaces « populaire » et de l’autre une population plus « aisé » : entre les deux, une frontière ? Bruxelles est une ville cosmopolite, comment est vécue cette mixité, des barrières existent, sont-elles franchissables, sont-elles visibles ?

Le groupe a voulu montrer ces barrières et aller au-delà : montrer les idées reçues et les dépasser. Ils ont cherché à questionner ces espaces : les quartiers Dansaert et Matongé. Cette création collective restitue, avec humour et poésie, leur travail.

« Moi ce qui m’a frappé, c’est que au départ on parlait de différence entre quartier mais, ici dans le reportage que l’on réalisé, on est dans la même rue et on est à quelques mètres. En 20 ou 30 mètres on passe d’un magasin « hyper luxe » à quelques choses de beaucoup plus abordable  » Serge

Ceci peut aussi vous intéresser...

La charge mentale des femmes

Le projet était de réaliser avec un groupe de Vie Féminine Namur, une ou plusieurs vidéos de réflexion critique sur ‘la charge mentale des femmes’. A partir d’un scénario réalisé (...)

"Délivrées Libérées"

En mai 2017, les fils d’actualité Facebook francophones ont été inondés par une bande-dessinée de la bloggeuse féministe Emma, intitulée « Fallait demander ». Elle questionne la (...)