Sélection thématique « Assimiler ou intégrer ? »

Faut-il s’assimiler, renoncer à sa culture, adopter les codes locaux et se fondre dans le paysage, ou l’effort doit-il être réalisé par la société elle-même ? Qu’elle intègre les us des nouveaux venus, se diversifie et évolue du fait de leur venue ? Cette question divise largement les opinions et polarise jusqu’aux films eux-mêmes lorsqu’ils tentent de raconter la réussite ou l’échec du rapport entre un étranger et un pays. Films et documentaires sont nombreux à traiter la question, mais le problème ne se pose-t-il pas aussi au niveau du cinéma lui-même ? Le spectateur est-il capable de s’identifier à un personnage différent de lui ? Finalement, les films, pour émouvoir, ne cherchent-ils pas à nous montrer des personnages étrangers qui nous ressemblent ?
Sommes-nous prêts à composer avec la différence ? Voilà la question transversale qui sera débattue dans cette édition 2019 !
Le festival projettera notamment :

  • C’est tout pour moi de Nawell Madani, Ludovic Colbeau-Justin, comédie dramatique, France, 2017, 103’
  • Sami Blood d’Amanda Kernell, drame, Suède/Danemark/Norvège, 2016, 110’
  • Une saison en France de Mahamat-Saleh Haroun, drame, France, 2017, 100’
  • Et bien d’autres !

Ceci peut aussi vous intéresser...

Des courts métrages engagés contre le racisme

Les séances du concours de courts-métrages donneront une opportunité aux spectateurs de voter pour leurs courts métrages préférés parmi les différentes œuvres originales qui abordent (...)